Choisir son système de traitement de surface

fittings

Le dépoussiérage industriel est préconisé dans le processus de production comme une étape cruciale consistant à nettoyer et traiter les surfaces, afin d’optimiser leur adhérence et rentabiliser la production. Si vous êtes dans l’industrie textile, dans l’impression ou autre secteur industriel, cette solution est faite pour vous. Découvrez toutes les facettes de ce traitement de surface dans cet article.

Pourquoi dépoussiérer ?

Savez-vous que trop de poussières sur les surfaces des matériaux sont à l’origine des problèmes d’adhérence ? Sans prendre les mesures adéquates, votre production sera touchée par des désagréments que vous pouvez tout à fait prévenir. Et par quels moyens ? En nettoyant les surfaces à traiter, mais aussi les machines industrielles qui peuvent être sujettes à une importante charge d’électricité statique. Le dépoussiérage industriel a donc pour rôle d’éliminer toute trace de poussière et de résidus qui diminuent la qualité de votre production, tout en optimisant le fonctionnement de vos machines.

Pour quelle industrie ?

Le dépoussiérage industriel s’applique sur tous types de matériaux, et est très efficace avant l’impression et l’encollage pour avoir une bonne adhérence, et pour que la colle tienne longtemps sur les surfaces. Mais il est agi aussi bien sur les pièces des machines où les poussières viennent s’incruster et produire de l’électricité statique. Ainsi, ce traitement de surface est parfait pour l’industrie du textile, le packaging, mais aussi divers secteurs comme l’électronique, l’aéronautique, l’automobile et même dans le domaine médical. Le but est d’optimiser la production et de garantir le bon fonctionnement des machines industrielles.

Les différents types

En dépoussiérage industriel, on distingue différents modes opératoires. D’une part, il y a le dépoussiérage par contact mécanique pour enlever les poussières et salissures les plus coriaces et profondément incrustées dans les pièces ou sur les surfaces des matériaux. Pour en venir à bout de ces salissures, le système utilise une brosse mécanique. D’autre part, le dépoussiérage sans contact mécanique, semblable au principe du nettoyage cryogénique industriel qui est aussi efficace, car sans contact, le risque de dommage sur les pièces et surfaces est minime. Dans ce système, on applique le dépoussiérage par soufflement, aspiration ou ionisation. Mais pour chacun de ces systèmes, le résultat attendu est le même : une surface propre pour l’impression et l’encollage pour un maximum d’adhérence.

Quelle est la solution appropriée pour vous ?

Le traitement de surfaces par le dépoussiérage est une solution simple à appliquer et aussi rapide à mettre en œuvre. Cependant, il faut savoir quel type de traitement correspond aux matériaux pour ne pas créer plus de dommages. A l’évidence, le dépoussiérage avec contact mécanique est adapté aux pièces et surfaces rigides tandis que le traitement sans contact est recommandé pour les surfaces utilisées en imprimerie, par exemple. Pour vous assurer de la fiabilité du nettoyage, les spécialistes font généralement des impressions à l’encre test. Notez toutefois qu’il y a une différence entre les encres test et celles d’imprimerie.

Si les poussières et résidus persistent à la surface, dépoussiérage et traitement antistatique sont compatibles. Pour un meilleur résultat, un traitement plasma ou traitement corona est aussi envisageable pour stériliser et modifier l’aspect de la surface.