Comment passer le permis C ?

louis-magnotti-46278-unsplash

Le permis de conduire de catégorie C autorise à conduire les véhicules de plus de 3.5 tonnes ou de 8 places au minium, place du chauffeur non comptée.
Il convient également pour le transport de matériels et de marchandises supérieur à 7,5 tonnes. C’est le permis dit « Poids lourds ».

Quelles sont les caractéristiques du permis C ?

Il faut avoir 21 ans minimum et être déjà titulaire d’un permis de conduire B pour passer le permis C. Par exception, des personnes plus jeunes une formation professionnelle en lien avec la conduite de véhicules peuvent obtenir une dérogation. Un examen médical est obligatoire afin d’établir une évaluation des capacités physiques des candidats au permis C, qui bien souvent, exerceront professionnellement grâce à ce permis.
C’est la préfecture du département qui délivre et enregistre le dossier d’inscription au permis de conduire de catégorie C. En règle générale, le candidat se rend dans une auto-école qui gèrera le dépôt de candidature.

A la différence du permis B qui n’a pas de date d’expiration, le permis C est renouvelable. La durée de validité du permis C est liée l’âge de la personne. Il est valable 5 ans pour les moins de 60 ans, de 2 ans pour les personnes de 60 ans à 76 ans, et d’un an au delà. Un examen médical est requis pour obtenir le renouvellement du permis C. Le demandeur doit être vigilant et faire une demande de prorogation auprès de la préfecture avant la fin de validité de son permis pour organiser cet examen médical sans subir d’interruption de son permis.

Comment fonctionne l’examen du permis C ?

Il faut impérativement avoir passé l’examen théorique du code de la route depuis moins de 5 ans pour en être dispensé pour le passage du permis de conduire catégorie C. ce qui signifie que ceux qui ont passé le permis B depuis plus de 5 ans devront repasser l’examen théorique du code de la route en premier lieu car leurs connaissances ne sont plus forcément très à jour ou fraiches dans leur mémoire. Une piqure de rappel des aspects théoriques est donc jugée nécessaire. Pour les plus jeunes conducteurs, les connaissances sont récemment acquises, et elles sont donc dispensées. Il peut être tout à fait judicieux d’envisager assez rapidement un permis C lorsque l’on a obtenu son permis B et que l’on souhaite travailler dans le transport.
L’épreuve théorique consiste en 40 questions sur lesquelles le candidat doit obtenir 35 bonnes réponses. Les résultats sont communiqués aux candidats 48 h après l’épreuve par courrier électronique ou par envoi postal.

Pour ce qui concerne l’épreuve pratique du permis de conduire C, elle se déroule en deux parties : En premier, le candidat passe l’examen de conduite hors circulation. elle vise à démontrer une certaine aisance dans la conduite du véhicule poids lourds hors des contextes de circulation : virages, maitrise des dimensions, manœuvres par exemple. Il doit également faire preuve de dextérité et de maitrise dans le maintien de la sécurité du camion. Cet examen pratique préalable a une durée de 30 minutes environ. Le conducteur doit impérativement atteindre le score de 16 points.

Dans un deuxième temps, le candidat est placé en conditions normale de circulation pour une épreuve de 1 heure. Il parcourt avec son examinateur des itinéraires diversifiés afin de bien évaluer ses compétences et comportement en conditions normales de conduite. Le score minimal à cette épreuve est de 17 points pour obtenir le permis C. Les résultats sont indiqués oralement immédiatement puis confirmés par envoi postal ou courrier électronique dans les 48 heures suivant l’épreuve. le taux de réussite à cet examen est de l’ordre de 79%.