Les relations de voisinage après un déménagement

groupe-amis

Déménager dans une nouvelle maison signifie généralement entretenir de bonnes relations avec le voisinage. Et même si beaucoup d’entre vous aimeraient connaître les gens d’à côté, il n’y a pas toujours le temps de se rencontrer, surtout après un déménagement.

Bien que rencontrer de nouveaux voisins puisse ne pas figurer en tête de votre liste de priorités après un déménagement, cela vous aidera à vous installer dans votre nouveau quartier. Pour vous aider, suivez les conseils ci-dessous afin de mieux connaitre votre nouvelle communauté.

Apprenez à connaître vos voisins

C’est la première étape à suivre pour commencer à vous intégrer dans votre nouveau quartier. Ce n’est pas en effet facile de s’introduire auprès d’inconnus. Parfois, le jour même de votre déménagement, vous pourriez rencontrer un voisin qui est disposé à vous aider dans votre emménagement. Il suffit aussi de prendre le temps de se présenter pour laisser ensuite le hasard faire les choses.

Après un déménagement, il y a tellement de choses à faire que vous pourriez réserver cette étape pour la fin. C’est l’erreur à faire si vous êtes du genre à être un voisin tapageur. D’ailleurs, si vous avez un chien, il est conseillé d’acheter un boîtier anti-aboiement pour ne pas déranger vos nouveaux voisins.

Mais si vous développez de bonnes relations de voisinage dès votre installation, vous intégrez une communauté et leurs jugements pèseront moins en cas de trouble anormal de voisinage, de tapage diurne ou de tapage nocturne.

Organisez une pendaison de crémaillère

Après un déménagement, planifier une fête est probablement la dernière chose que vous souhaitez faire. Mais en prenant un peu de recul, vous verrez que c’est la meilleure solution pour connaître vos voisins. Une pendaison de crémaillère est un moyen idéal pour vous et votre famille de rencontrer votre entourage du quartier et de vous faire de nouveaux amis.cocktails

La clé du succès de votre fête est de rester simple. Vos voisins savent que vous venez de déménager et ne s’attendent pas à ce que vous organisiez une grande réunion. Et même si vous venez juste de vous rencontrer, demandez à certains d’entre eux de vous aider.

Lancez une conversation

Vous avez eu l’occasion de rencontrer le président du syndic durant votre emménagement. Mais cela ne signifie pas que vous vous êtes intégré dans la copropriété, car les autres copropriétaires n’ont pas encore fait votre connaissance. Toute timidité ou problème de vie personnel ne constitue pas une excuse pour ne pas développer de bonnes relations avec ses voisins. Il suffit d’avoir du tact et de parler de sujets intéressants et non qui peuvent vous accuser de faire une enquête de voisinage.

Impliquez-vous dans votre nouvelle communauté

Que vous déménagiez d’une petite ou une grande ville, vous devez faire partie de cette nouvelle communauté. Cela peut nécessiter du temps et des efforts. Mais, cela signifie également que vous allez trouver des points sur lesquels vous vous connecterez à vos voisins. Vous pouvez faire du bénévolat, adhérer à un club ou participer aux activités à l’école de votre enfant.

Soyez un touriste dans votre propre quartier

Votre emménagement vous prend du temps. Mais, n’hésitez pas à prendre aussi du temps pour faire des balades et visiter votre commune, développer la relation de voisinage au-delà de votre quartier. Il existe de nombreuses façons d’être un touriste dans votre nouvelle ville.