5 faits à connaître sur l’huile de CBD

cbd

Après avoir conquis d’autres pays européens, le cannabidiol (CBD) a finalement eu raison des cœurs des Français sur le plan médicinal. Sous les projecteurs depuis plusieurs années, cette substance active extraite du plant de chanvre est particulièrement prisée pour pallier le stress et l’anxiété, entre autres effets thérapeutiques. Le plus souvent consommé sous forme d’huile, le CBD s’absorbe par voie orale ou sublinguale. Si ce produit vous intéresse, voici des faits que vous devez absolument connaître à son sujet.

1. Des noms différents au composant similaire

Le cannabidiol transformé prend de nombreuses formes, dont l’huile de CBD, afin de pouvoir être proposé en vente. Elle dépasse largement la notoriété de l’e-liquide au CBD pour cigarette électronique connaît puisque les consommateurs dépassent le cercle des abonnés à la vapote. Nombreux sont les distributeurs à proposer des produits dérivés, en ayant chacun leur composition et le rendu final souhaité. Toutefois, tous ont adopté le concept de baptiser leur produit à leur nom. Tel est le cas de l’huile cbd cibdol se trouvant parmi les composants de nombreux produits dérivés.

2. À chacun sa formule pour extraire son huile

L’huile de CBD est obtenue à partir de cristaux de cannabidiol mélangés à des huiles végétales et des terpènes. Le processus de fabrication commande par l’extraction du CBD à l’aide de différentes techniques spécifiques. Les uns utilisent de l’éthanol (la méthode la plus simple), pendant que d’autres préfèrent s’aider d’huile végétale (idéal pour la fabrication des crèmes et pommades). L’utilisation du CO2 est de loin la méthode la plus onéreuse, mais elle permet également d’obtenir l’huile la plus pure.

3. Une concentration variable d’huile CBD

Étant issues de la même plante, les teneurs en THC et en CBD sont étroitement liées dans la plante. Le schéma le plus positif possible donne un ratio de 1/20. En d’autres termes, un cannabis contenant 1% de THC va contenir 25% de CBD. Toutefois, la limite légale autorisée est de 0.2% de THC, ce qui plafonne la teneur en CBD de 5%. Nombreux sont cependant les produits à dépasser les 30% de CBD dans leur composition.

Si au départ, des revendeurs peu scrupuleux ont entretenu une confusion désignant le CBD comme une sorte de « cannabis light » et légal, le cannabidiol s’est progressivement distingué, au fil du temps, pour ses vertus thérapeutiques. Contrairement au THC (le cannabis) issu du plant de chanvre, le CBD n’est pas classé dans la catégorie des substances réglementées et sa vente est tout à fait légale en France. Néanmoins, ce statut n’est valable que pour les cigarettes électroniques. La législation reste assez floue concernant le commerce du CBD de pâte, de gélules ou d’huile. Il n’est ni formellement autorisé ni interdit.

5. Des bienfaits scientifiquement prouvés

Le CBD s’est avéré efficace dans nombreux domaines. Il a été notamment souligné que cette substance pouvait soulager les douleurs neuropathiques, les nausées ou encore les douleurs inflammatoires. L’huile est également réputée pour réduire l’anxiété et le stress, ainsi que de lutter contre les troubles du sommeil. Pourtant, sa réputation s’est fondée sur son aptitude à combattre le vieillissement cellulaire.