Suite parentale : comment bien l’aménager

guest_room

La suite parentale est bien plus qu’une simple chambre classique. Elle intègre au moins une salle de bains privative pour les parents ainsi qu’un dressing. Si vous aussi, vous souhaitez disposer d’une bulle d’intimité et de détente spécialement dédiée à votre couple où vous passerez des nuits paisibles, retrouvez dans ce guide tous les conseils pour l’aménager à votre image.

Définir le coin nuit

L’aménagement d’une chambre confortable et tendance passe par la définition de l’emplacement du lit. Ce dernier doit être placé de façon à ne pas gêner la circulation dans la chambre parentale. Il est tout aussi important de respecter les bases de la logique d’espacement. Par exemple, il doit y avoir une distance de 60 cm au minimum entre le lit et le mur. Aussi, il est important d’utiliser une tête de lit qui permet de délimiter l’espace nuit tout en apportant du cachet à la décoration. Par ailleurs, si vous prévoyez d’aménager les combles pour y installer votre suite, faites attention à la hauteur sous plafond.

Étudier l’agencement de la salle de bain

Vous hésitez entre la salle de bain fermée et la salle de bain ouverte ? Si vous prévoyez d’intégrer les toilettes dans votre salle de bain, mieux vaut cloisonner l’espace pour garder l’aspect romantique de la suite parentale. Dans ce cas, installez une porte coulissante qui facilite l’accès à la salle d’eau et aussi pour gagner de la place. Sinon, la salle de bain ouverte sur la chambre est en vogue en ce moment.

Si vous souhaitez agencer une salle de bain moderne dans la suite parentale, optez pour la douche à l’italienne. La baignoire îlot est aussi très tendance en aménagement de salle de bain. Au cas où vous prévoyez d’y installer vos toilettes, choisissez un WC suspendu.

Choisir le bon éclairage

Pour instaurer une ambiance à la fois romantique et cosy dans la chambre, l’éclairage se doit d’être doux et chaleureux. Pour apporter une bonne luminosité, installez un plafonnier lumineux central à intensité variable. De part et d’autre de la chambre, placez des lampes d’appoint comme les appliques murales, les lampes de chevet, etc. La journée, laissez la lumière naturelle du soleil se propager dans votre chambre.

Opter pour un style de déco minimaliste

La suite parentale doit être un véritable cocon où la sérénité règne. Aussi, évitez la surcharge de décoration. Pour ce faire, choisissez un mobilier bas pour dégager la vue, limitez le nombre d’accessoires décoratifs et optez pour des couleurs zen ou des motifs simples, que ce soit pour la couleur des murs ou celle du linge de lit.

Le dressing et les espaces de rangement

Tout comme la salle de bain, le dressing peut être ouvert ou fermé sur la suite parentale. Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il doit inclure des penderies, des placards et des tiroirs. Pour que l’ordre reste le maitre-mot dans votre petit loft, il est conseillé de créer des étagères pour ranger vos livres, par exemple. Faites-en de même dans votre salle de bain. Vous pouvez par exemple dissimuler des espaces de rangement derrière le grand miroir de la douche.