Pourquoi privilégier l’achat de produits circuit court?



Pour valoriser la production, les exploitants agricoles peuvent vendre directement leurs produits. Le concept du circuit court est de limiter les intermédiaires et consommer les produits directement chez l’agriculteur. En effet, de plus en plus de consommateurs s’intéressent aux produits frais et locaux. C’est l’une des raisons pour lesquelles il faut privilégier les produits courts circuits.

C’est une mode de vente qui touche surtout les produits alimentaires comme les fruits et légumes, la viande, le vin, le miel, le pain etc. Il ne nécessite qu’un seul intermédiaire au maximum qui se charge de livrer les produits d’où la source de nombreux bénéfices.

Les avantages du circuit court

Il faut privilégier le circuit court pour de nombreuses raisons bénéfiques.

D’abord, cela permet de renforcer le lien entre les producteurs et les consommateurs. En effet, si l’on favorise la consommation des produits en circuit court cela permettra une proximité relationnelle entre les agriculteurs et les acheteurs.

Ensuite cette méthode de vente pousse aussi les consommateurs à manger Français. Ils n’auront pas à se déplacer en supermarché pour acheter un produit venant d’autres pays parce qu’ils savent que ces mêmes produits sont cultivés prêt de chez eux. Il existe aussi aujourd’hui des boutiques de producteurs où l’on peut faire ses courses en circuits courts.

Ce type de vente permet également de respecter l’environnement car l’on n’a pas à se déplacer en voiture. Les produits sont bios, cultivés sans pesticide et vendus sans emballage.

Par le biais de la vente directe producteur et consommateur, les agriculteurs peuvent être rémunérés au juste prix. Ils peuvent fixer leur prix et évitent dans ce cas la vente à perte.

Les produits vendus en circuit court sont aussi plus savoureux car ils sont plantés en plein soleil et ne sont récoltés que quand ils sont mûrs. On n’aura donc pas à attendre avant de les consommer et on est en connaissance de l’origine de ce que l’on mange.

Comment privilégier le circuit court ?

Il existe divers moyens de privilégier la vente directe.

D’abord les agriculteurs doivent procéder à une vente directe de leurs produits, comme à leur ferme par exemple. Les consommateurs pourront alors consommer local et apprécier la variété de spécialités gastronomiques qui s’offre à eux. Ils peuvent même proposer des cours de cuisine pour réaliser des recettes avec les produits.

Il est aussi possible de vendre en point de vente collectif. Il s’agit de réunir dans des magasins les produits de plusieurs producteurs afin de les commercialiser. Selon la loi, ils ne peuvent y vendre que leur propre produit, les consommateurs n’ont donc rien à craindre sur la provenance et la qualité des produits.

Quant aux consommateurs, ils peuvent faire leurs achats directement chez les producteurs ou dans des épiceries fines. En effet, ces épiceries ne vendent que des produits de grande qualité et sains. Les produits qui y sont vendus sont directement originaires des fermiers et des agriculteurs locaux. On peut y trouver des épiceries sèches comme les poivres, les biscuits et les miels ou les épiceries fraiches comme la charcuterie, les poissons etc.