Pourquoi faut-il revêtir son toiture ?

BERARDET_IMAGE

Les revêtements de toiture ont pour rôle principal, la protection du bâtiment et des personnes contre les intempéries. Ils participent également à l’isolation thermique des locaux. De ce fait, il est important de choisir un matériau de qualité, capable de remplir efficacement tous ces rôles.

Avant d’opter pour une telle ou telle matière de revêtement, il est indispensable de prendre en compte certains critères, tels que :

Les aspects techniques

Le choix du matériau de revêtement dépend entièrement du type de toiture.

** Pour les toitures à versants ou en pente, les matières les plus prisées sont les tuiles en terre cuite ou en béton, les ardoises naturelles ou artificielles, ainsi que les matières métalliques ferreuses ou non. Leurs points communs, c’est qu’elles sont plus stables et s’adaptent à tous styles et formes de toiture.

** Vu leur structure, les toitures plates sont faites pour durer. En effet, leur coût de rénovation est beaucoup plus onéreux que sur ceux qui sont en pente. C’est pourquoi, les matériaux choisis sont ceux possédant de fortes capacités d’imperméabilité et de résistance face aux différentes intempéries.

Les membranes en EPDM (Ethylène Propylène Diène Monomère), en TPO (Thermoplastique Polyoléfine), en PVC (Polychlorure de vinyle) ou en tuiles photovoltaïques sont les plus utilisées par les Couvreurs Mâcon. Ces revêtements d’étanchéité, selon le cas, peuvent rester apparents ou être recouverts (empierrement, végétation, plots…).

Les aspects économiques

Certains matériaux sont plus chers que d’autres. Cela est dû aux techniques et aux moyens matériels mis en œuvre pour leur fabrication, ainsi que le prix des matières qui les composent. Sachez que les couvertures en tuiles photovoltaïques sont les plus chères du marché. En effet, ce type de revêtement dispose d’une double fonction : il possède une bonne performance d’étanchéité et peut convertir l’énergie solaire en électricité.

La différence de prix est également remarquée sur les coûts de travaux de pose et les opérations d’entretien du revêtement.

Les aspects environnementaux

Certains matériaux peuvent se révéler néfastes pour l’environnement. C’est le cas des matières contenant des amiantes ou des acides.

Conséquence : les eaux de pluie sont polluées de « métaux lourds », et certains composants ne sont pas traités en station d’épuration collective. Or, ces eaux, peuvent alimenter les réseaux de distribution d’eau potable.

Côté esthétique, tout dépend de vos envies et de l’architecture de votre bâtiment. Toutefois, vous devez respecter les réglementations en vigueur imposées par votre commune. Au cas où le style de la toiture ou le matériau de couverture diffèrent avec les prescriptions communales, vous devez vous procurer d’une autorisation spéciale auprès des autorités compétentes. Sachez que le non-respect de ces règles peut faire l’objet d’une amende.

Que ce soit pour la construction ou la rénovation d’une isolation toiture, obtenir l’avis d’un couvreur professionnel est toujours idéal. Il vous fournira les informations requises, à savoir un tel ou tel matériau. Il peut également vous établir un devis de votre projet, en fonction de vos envies.