Bien évaluer le prix de vente de votre magasin

local-commercial

Faire appel à un spécialiste pour valoriser votre local commercial permet de vendre votre Bien aux prix du marché et de trouver le meilleur acheteur. Une bonne estimation va dévoiler le potentiel de votre magasin pour fixer le prix de vente pertinent. L’étude peut suggérer l’agrandissement du local, le changement de son affection ou sa division en plusieurs compartiments.

Une expertise immobilière permet également de déterminer un profil d’acheteur afin d’adopter une publicité adaptée. Vous pourrez obtenir de précieux conseils auprès d’un spécialiste pour valoriser votre bien et réévaluer son prix de vente.

Les critères employés pour l’estimation de votre local commercial

Il est conseillé de solliciter les services d’un spécialiste de l’immobilier commercial qui possède toutes les compétences pour effectuer une bonne estimation de votre bien. Les techniques d’évaluation d’un local commercial ne sont pas celles utilisées pour les logements ou immeubles d’habitation.

Un des critères essentiels est la situation géographique. Ce paramètre tient compte du prix de vente au mètre carré dans la zone ou le quartier où se trouvent les murs ou bureaux. On évite de prendre le prix au mètre carré comme seule base pour l’évaluation. Dans son étude, l’expert tient compte d’autres facteurs comme l’accès aux transports en commun.

L’état des locaux est un autre critère à considérer. Vous convenez que des locaux neufs peuvent être 10 à 30 % plus chers que ceux nécessitant une rénovation. L’aspect esthétique, l’aménagement et la commodité ne sont pas négligés dans le calcul du prix de vente de votre local. L’existence des éléments tels que le parking, l’ascenseur, la cave, les jardins, les volumes, est très valorisant dans l’appréciation du prix de cession de votre magasin.

La destination des lieux est un autre élément à examiner dans l’estimation de la valeur locative des murs commerciaux. La destination d’un local commercial se distingue de l’usage particulier qu’on en fait. Si le changement d’activité du commerçant respecte le dessein principal, il n’y aura aucune modification de la valeur locative des murs. Une nouveau commerce ne justifie pas de déplafonner le loyer dans le cadre d’un bail tous commerces.

Pour la valeur locative des murs des nouveaux baux, le prix se négocie librement entre parties dans un contexte de concurrence. L’estimation de ce prix dépend en général de l’utilisation finale des lieux, des caractéristiques du bâtiment, des prix couramment pratiqués dans le voisinage, des facteurs locaux de commercialité et du contrat de bail.

Comment savoir que votre immeuble est rentable ?

Il existe différentes méthodes pour effectuer l’estimation d’un local commercial. On peut comparer le local aux autres biens similaires en parcourant les annonces. Vous devez veiller à ce que l’utilisation, l’emplacement et la surface soient identiques à ceux de votre Bien.

La rentabilité nette est un procédé de calcul utilisé pour apprécier les locaux commerciaux occupés par des locataires commerçants. Pour obtenir la rentabilité, le calcul consiste à diviser le montant annuel des loyers par le prix d’achat, ensuite à multiplier le résultat par cent. Cela donne alors un prix de vente estimé par capitalisation du revenu.