Pour plus de sécurité, entretien de chauffage obligatoire

chauffage1

Les risques liés aux problèmes de chauffage sont nombreux et peuvent nuire à la santé. Habitation, bureau, au moins chaque année, il faut faire entretenir ses installations de chauffage. Il existe une règlementation qui insiste sur l’obligation de faire réviser son système de chauffage.

Habitation et local sans danger

Le matériel et l’installation de chauffage peuvent au fur et à mesure du temps être endommagés ou obsolètes. La détérioration peut être invisible où du gaz toxique pourrait affecter à la santé. Une situation grave, car du gaz comme le monoxyde de carbone ou d’autres polluants atmosphériques peuvent s’échapper. On n’imagine même pas ce que cela peut engendrer avec des enfants en bas âge et les personnes sensibles. Il existe un entretien annuel réalisé par les professionnels de la plomberie et du chauffage. Après le diagnostic et réparation si besoin, une attestation d’entretien est délivrée en preuve de quoi, le chauffage ne présente aucune défaillance. C’est aussi une bonne initiative, car en cas de sinistre ou pour compléter un document administratif, l’habitation est sans danger et peut recevoir un remboursement. L’important ici, est de protéger le consommateur sur sa santé, sa consommation et d’éviter les pannes régulières.

chauffage 2

Quel matériel est concerné ?

La règlementation sur le chauffage indique que l’entretien de tous les appareils et matériels de chauffage est obligatoire. Lorsque l’on parle d’entretien, c’est la chaudière fonctionnant au fioul, au gaz, au bois, au charbon et multicombustibles qui sont le plus concernés en raison de sa forte vulnérabilité à la détérioration, mais aussi son usage excessif en période d’hiver. Elle peut dégager des risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Il se peut aussi que la pièce où la chaudière est placée ne soit pas bien aérée. Une chaudière possédant une puissance entre 4 et 400 kilowatts doit être vérifié, nettoyer et évaluer annuellement. L’entretien d’un chauffage de type fioul, gaz ou bois est obligatoire chaque année (Décret n°2009-649 du 09/06/2009).De même pour les pompes à chaleur qui ont un risque de fuite de fluide. Pour le ramonage d’un poêle à granulés, bois ou insert, il est obligatoire de faire intervenir un professionnel au moins une fois par an.