Motion design : communiquez autrement !

exemple de motion design

Le motion design est une vidéo d’animations graphiques. De nombreuses marques utilisent ce format dans leurs publicités. Il permet une grande créativité qui se démarque des vidéos traditionnelles et ennuyantes. Découvrons-en plus.

Comment réaliser du motion design ?

Si tout le monde peut essayer de s’improviser réalisateur avec une caméra, le motion design oblige une grande maîtrise. Tout d’abord, il faut impérativement connaître des logiciels comme la suite Adobe ou des logiciels professionnels comme Autodesk, PureData, Quartz Composer, etc. C’est un premier frein qui fait que l’on passe souvent par une agence pour du motion design.

Bien souvent, l’équipe est composée d’un spécialiste des animations qui invente les personnages, leurs mouvements et le style graphique de la scène. À ses côtés, une ou plusieurs personnes écrivent le scénario, choisissent le déroulement de la vidéo et effectuent les coupes lors du montage pour ne garder que l’essentiel.

Qu’apporte le motion design dans la communication ?

Il n’y a pas une seule façon de pratiquer le motion design. Vous pouvez simplifier au maximum pour ne garder que le message à passer. C’est un choix pris par Maaf lorsque la marque a créé des campagnes de publicités dans les cinémas où des personnages dessinés de façon sommaire racontaient leur situation.

Il est aussi possible de réaliser un univers complet et complexe dans laquelle vous allez embarquer le téléspectateur ou l’internaute comme cet exemple d’une banque réalisant une publicité avec un bulldog présentant une carte de crédit. Les tutoriels en motion design sont également très à la mode. On en retrouve dans des documentaires ou des vidéos de présentation d’entreprise.

Ces vidéos comprennent des schémas animés, des prévisions, des animations qui gardent en haleine le prospect alors qu’avec un classique Power Point figé, il décrocherait rapidement.

Dans le même temps, si votre stratégie est de communiquer sur un produit ou un service, gardez un minimum de sobriété. Le message ne doit pas être noyé. Faites visionner votre projet à plusieurs personnes qui ne connaissent pas votre marque ou ont le profil de votre cible, puis demandez-leur après la vidéo ce qu’elles ont compris. Si elles n’ont retenu que les animations, vous avez été trop loin et il faut revenir à l’objectif initial.