Méditer en marchant : c’est faisable !



Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, pour méditer on n’est pas forcément obligé de rester assis en position du lotus. Il est tout à fait possible de méditer en marchant ou en courant. La marche méditative fait partie des techniques de méditation en mouvement parmi les plus prisés et les moins ardues à faire.

En quoi consiste la marche méditative ?

La marche méditative consiste à méditer tout en marchant. Il faut alors concentrer entièrement son esprit sur chaque action du corps pendant la marche, à commencer par les orteils aux chevilles, en passant par le talon, la pointe des pieds et aussi sur la respiration. Cette technique de mediation nous oblige à écouter notre corps au sein de la journée.

Pour sentir chaque muscle et articulation travailler, il semble toutefois avantageux de marcher pieds nus. La marche méditative est praticable à tout instant, au moment où l’on peut poser le pied sur le sol. Pour rester concentrer, on est tout de même contraint de choisir un chemin calme et isolé. Vous pouvez pratiquer cette technique dans votre jardin, sur la plage et même dans votre habitation, quand vous êtes seul.

Les bienfaits de la méditation en mouvement

La méditation en mouvement comme la méditation en marche permet de profiter de multiples avantages. Si l’immobilisme peut vous conduire à l’endormissement, cette technique peut vous maintenir bien éveiller pour méditer efficacement. En l’associant à une respiration profonde, la marche méditative peut vous aider à vaincre le stress et à vous ressourcer. Elle vous permettra de retrouver de l’énergie après une épreuve difficile ou douloureuse. Marcher est bénéfique non seulement pour l’état d’esprit, mais aussi pour la santé physique. Lorsque vous marchez, vous faites travailler vos muscles et vos articulations. Pratiqué régulièrement, cet exercice vous permettra ainsi de garder la forme et de rester en bonne santé.