Le siège auto : un accessoire important

child-85321_640

S’il y a bien un accessoire bébé que tous les parents devraient avoir, c’est bien le siège auto. Les ceintures de sécurité qui se trouvent dans les voitures ne sont évidemment pas conçues pour protéger les petits bouts de choux en cas d’accidents. D’ailleurs, selon la loi il est obligatoire de mettre sa ceinture à l’avant comme à l’arrière dans un véhicule de moins de 3,5 tonnes.

Les différents types de sièges auto

La plupart des spécialistes recommandent de choisir des sièges « dos à la route » pour les bébés de moins de 13 mois. Ces sièges sont classés dans la catégorie de 0-0+. Deux types sont disponibles : la nacelle et la coque. La coque peut être placée sur le siège passager. La nacelle est tout aussi efficace, car la majorité des modèles se fixent avec une ceinture de trois points ou avec des sangles qui forme un bandeau de soutien qui protègera bébé.

Les enfants de 9 à 18 kg seront plus à l’aise et mieux protéger dans des sièges réglables. En général, trois positions assises sont disponibles pour donner un maximum de confort à l’enfant pendant le trajet. Et pour protéger l’enfant, un harnais à cinq points réglables permet de faire les trajets en toute sécurité. Pour les plus grands qui n’ont pas encore atteint l’âge de 10 ans, le choix du rehausseur est tout à fait adapté.

Tout comme pour les poussettes, il existe également plusieurs modèles de siège auto réglables qui peuvent assurer la sécurité de l’enfant pendant plusieurs années. Toutefois, il est très important de vérifier régulièrement, l’état des harnais et des sangles pour s’assurer de leur efficacité. Il ne faut pas hésiter à échanger le siège auto au cas où une des ceintures serait défectueuse, car c’est la sécurité de l’enfant qui est en jeu.