L’alternance est-elle un tremplin vers l’emploi ?

writing-1149962_1280

Les jeunes diplômés qui ont leur BTS ou leur licence en poche sont de plus en plus nombreux à se tourner vers l’alternance, espérant que cela va les aider à intégrer plus facilement le secteur du travail. La question que l’on est en droit de se poser est : est-ce que l’alternance mène réellement à l’emploi ?

Les entreprises embauchent-elles les alternants ?

Il semblerait que oui puisque les statistiques des jeunes diplômés ayant intégré des postes en entreprises grâce à l’issue d’une période en alternance tendent à le confirmer. Inscrits en tant qu’expériences professionnelles dans le CV des étudiants, l’alternance est vue comme une période d’essai, un stage avant le recrutement officiel.

Comme l’alternant passe près de deux ans au minimum au sein de l’entreprise, cela lui permet d’apprendre le métier et de mieux connaître le secteur dans lequel il souhaite travailler. En effet, l’alternance allie formation et stage, ce qui assure à l’alternant de bonnes bases. Dans la plupart des cas, les diplômés ayant répondu à des offres d’emplois en alternance en entreprise sont en poste à l’issue de leur cursus et les statistiques sont sans cesse en hausse vu que de plus en plus d’entreprises, PME et grands groupes confondus, préfèrent embaucher ces jeunes plutôt que de jeunes diplômés sans aucune expérience dans leur secteur d’activité.

Concilier cours et vie professionnelle : est-ce possible?

Les PME qui choisissent de miser sur les alternants espèrent profiter des capacités d’évolution sur le long terme de leur apprenti et surtout, de leur capacité de travail qui est nettement plus élevé par rapport à ceux qui suivent une formation classique. De plus, c’est l’occasion pour eux d’intéresser les jeunes à leurs métiers. Si l’offre en alternance promet de nombreux avantages à l’entreprise d’accueil, il en est de même pour l’étudiant qui a le temps de se former à l’emploi durant la période d’alternance. Il gagne également en autonomie, en maturité et surtout, en expérience.

À l’issu de leur période d’alternance, les étudiants possèdent toutes les compétences nécessaires pour gérer le travail en entreprise, et ce, tout en continuant à suivre les formations en parallèle. L’entreprise d’accueil a pour sa part, le temps de constater son évolution et ainsi, de décider s’il est indispensable ou non à la bonne marche de la société. Dans tous les cas, l’on peut aisément dire que l’alternance est réellement une porte ouverte à l’emploi.