Film miroir sans tain- Comment ça marche ?

film-adhesif-vitre-miroir-sans-tain

Le film miroir sans tain est un excellent moyen d’ajouter de l’intimité, et il est couramment utilisé pour contrôler la vue à travers les vitres. Il existe de nombreux types de films miroirs sans tain, avec des nuances et des qualités différentes. Le film miroir sans tain est une solution simple et est fréquemment utilisé dans les zones d’accueil, les bureaux, les cabanes de sécurité, les maisons et bien d’autres endroits.

Comment fonctionne le film miroir sans tain ?

Un vitrage standard (sans film miroir sans tain) produit déjà un certain effet de miroir sans tain. Le côté qui reçoit la plus grande partie de la lumière est le côté le plus réfléchissant et le plus difficile à voir, alors que si vous regardez de l’autre côté plus sombre, vous pourrez voir à travers.

Prenons l’exemple de vos fenêtres à la maison. Lorsqu’il fait sombre dehors et que vous avez de la lumière à l’intérieur, les passants peuvent facilement voir à l’intérieur et vous ne verrez que votre reflet lorsque vous regarderez à l’extérieur. Lorsqu’il fait clair dehors pendant la journée, l’effet inverse se produit : vous pouvez voir à l’extérieur, mais les passants ont du mal à voir à l’intérieur. Comme le montrent les images ci-dessus, le film miroir sans tain fonctionne exactement de la même manière, mais il renforce encore l’effet miroir sans tain.

Plus la différence de lumière est importante, plus l’effet miroir sera fort. Lorsque le rapport est plus faible (niveaux de lumière similaires des deux côtés), on obtient un effet fantôme, qui fonctionne partiellement des deux côtés. Avec le film miroir sans tain, nous n’avons besoin que d’un rapport de 1:4 de lumière visible pour que l’effet fonctionne, ce qui signifie qu’il « s’active » beaucoup plus tôt que le verre non traité. Le point essentiel est que le film n’est qu’une partie du processus, car les conditions d’éclairage jouent un rôle de contrôle.

Existe-t-il différentes versions de film miroir unidirectionnel ?

De nombreux films pour vitrages peuvent produire un effet miroir unidirectionnel.  Les films solaires standard, tels que ARC RSI20, fonctionnent mieux avec un rapport de lumière de 1:4 pour que l’effet miroir unidirectionnel s’active. Ce rapport est bien inférieur à celui du verre non traité.

Les films à double réflexion, comme ARC DRE05, sont « réfléchissants » d’un côté, et neutres de l’autre. Ces films sont en fait les mêmes que le film ci-dessus, avec une « teinte » supplémentaire sur la surface interne. Non seulement cela rend la surface interne moins réfléchissante, mais l’effet miroir unidirectionnel est également activé avec un rapport de lumière plus faible de seulement 1:3.

Les films plus légers, tels que ARC DRE35, qui sont spécialement conçus pour les maisons, sont presque imperceptibles de l’intérieur vers l’extérieur, mais ont toujours la capacité d’offrir une forte intimité à sens unique pendant la journée.

Contrôler l’effet de miroir sans tain

En règle générale, plus la différence de lumière entre les deux côtés est grande, plus l’effet de miroir sans tain sera fort. Lorsqu’il est monté sur une fenêtre extérieure, l’extérieur est généralement plus lumineux pendant la journée, et on y voit donc un miroir. Le soir, on obtient l’effet inverse. C’est pourquoi on l’appelle parfois « Film d’intimité de jour » – car il ne fait qu’accroître l’intimité pendant la journée. Cependant, le film miroir à sens unique peut être contrôlé dans une certaine mesure, en ajustant artificiellement les conditions d’éclairage de chaque côté du miroir. Il est évident que nous sommes à la merci du soleil pour les fenêtres extérieures, mais les vitres intérieures offrent un meilleur contrôle. Tant qu’un côté est plus sombre que l’autre, dans la bonne mesure, le miroir sera apparent.

C’est pourquoi, par exemple, dans les programmes du FBI où il y a une salle d’interrogatoire, il y a toujours une pièce très sombre d’où l’on peut voir. La salle d’interrogatoire elle-même est généralement très bien éclairée. Bien qu’ils exagèrent la différence d’éclairage requise, ils créent artificiellement les conditions pour que la fenêtre agisse toujours comme un miroir sans tain.

Pour les cloisons intérieures, des spots peuvent être ajoutés d’un côté pour augmenter la luminosité, et des variateurs d’intensité peuvent être utilisés pour augmenter ou diminuer l’éclairage de chaque côté du miroir.

« L’effet miroir fonctionne à l’envers ! »

Le côté le plus lumineux sera toujours celui qui voit l’effet de miroir. Cela signifie que l’effet peut s’inverser, en fonction des conditions d’éclairage. C’est notamment le cas des fenêtres extérieures, où le jour, le miroir est vu de l’extérieur, mais le soir (lorsqu’il fait sombre dehors et que la lumière est à l’intérieur), le miroir est vu de l’intérieur. Il n’y a pas d’autre solution, car c’est l’éclairage qui détermine la force du miroir et la direction dans laquelle il fonctionne.