Comment éviter de se faire voler son vélo ?

un vélo garé dans la rue

En France, près de 400 000 vélos sont volés chaque année, ce qui fait plus de 1000 bicyclettes par jour ! 50% des vols de vélo ont lieu dans les couloirs et les cours d’immeubles, et dans 90% des cas, le vélo n’était pas correctement attaché. Pourtant, il existe de très nombreuses solutions vous permettant de sécuriser efficacement votre bicyclette. Pour que vous ne fassiez pas partie des statistiques, cet article vous propose quelques astuces simples pour protéger votre cher vélo ou votre vélo électrique nouvellement acheté.

Toujours attacher votre vélo, même pour de courts instants

Il ne suffit que de quelques secondes d’inattention de votre part pour qu’un voleur amateur ne s’empare de votre bicyclette. Raison pour laquelle quel que soit l’endroit où vous vous arrêtez, prenez toujours la peine de sécuriser votre vélo. Si vous vous arrêtez juste pour quelques secondes, une simple fixation du cadre du vélo à un point fixe suffira. De plus notez qu’un vol peut avoir lieu n’importe où, même dans des endroits fermés comme une cave ou un garage. Donc quel que soit l’endroit, la vigilance est de rigueur !

Utilisez des antivols fiables et résistants

Pour sécuriser votre vélo, vous trouverez sur le marché de nombreux type de cadenas (l’antivol U, pliant, la chaîne, le câble, …), mais tous ne se valent pas, pour une explication plus détaillé rendez vous sur Top-antivol-vélo.fr. Etant les plus fiables et les plus robustes, les antivols rigides ou pliants en forme de U, associés aux chaînes, vous fourniront la meilleure protection. De plus, une bonne marque vous apportera une garantie supplémentaire en termes de qualité : Abus et Kryptonite sont une référence en la matière.

Il existe aussi des antivols connectés, qui, en plus de vous permettre de déverrouiller le cadenas avec votre smartphone, vous permettent de surveiller en permanence votre bicyclette grâce à leur système de géolocalisation.

Toutefois, avoir le bon antivol ne suffit pas, il vous faut aussi utiliser les bonnes méthodes d’attache de votre vélo.

Utiliser les bonnes techniques d’attache

Même s’il existe plusieurs techniques d’attache de vélo, tout ce que vous devez retenir c’est que l’antivol doit permettre de fixer le cadre, la roue avant et la roue arrière sur un point fixe (garage à vélo, mobilier urbain, …). Vous pourrez par exemple utiliser un cadenas en U pour accrocher le cadre du vélo au point fixe et utiliser une chaîne pour fixer les 2 roues et le cadre au point fixe.

Si la chaîne est trop courte pour fixer les 2 roues, privilégiez la roue avant, car celle-ci étant facilement démontable, est la plus vulnérable. Fixer le cadre et la roue avant avec l’antivol U sur le point fixe et ensuite liez la roue arrière au cadre avec la chaîne.

Optez pour un vélo pliant que vous pourrez amener n’importe où

Si attacher et sécuriser votre vélo est trop compliqué pour vous, vous pouvez toujours opter pour un vélo pliant. En effet, en plus d’avoir quasiment les mêmes performances qu’un vélo classique, un vélo pliable a l’extraordinaire avantage d’être léger, compact, et vous permet donc de l’emporter facilement partout avec vous. Finis les problèmes de stationnement dans les parkings, vous pourrez les ranger sans pour autant être encombré dans votre appartement ou même votre bureau. Le vélo pliant est la parade ultime contre le vol !