Pourquoi faire apprendre la guitare à votre enfant ?

une belle guitare

L’ouverture à la culture n’est pas toujours quelque chose d’innée. Si on les laisse faire, la plupart des enfants aiment se glisser sous leur couette pour jouer à la console ou regarder la télévision. Or, en faisant cela, ils se coupent des autres et restent uniquement concentrés sur ce qu’ils connaissent déjà.

Pour cette raison, beaucoup de parents recherchent des activités extrascolaires. Le sport est le premier choix, mais parfois, il ne plaît pas et met mal à l’aise. Dans ces cas, d’autres loisirs sont disponibles comme le théâtre, les échecs, l’équitation, la musique… Et parmi les jeunes musiciens, les guitaristes ne sont pas à plaindre !

La musique améliore les facultés d’apprentissage

Un jeune apprend mieux qu’une personne plus âgée. C’est un fait vérifié par la science. Cependant, si cette faculté n’est pas travaillée, elle ne va pas fonctionner tout seul. La mémoire doit être entraînée. La pratique de la musique, notamment via des leçons de guitare, permet plusieurs formes de mémorisation.

Il y a d’abord celle par l’écoute. Le morceau est joué et il faut le répéter. Puis, il y a aussi la mémoire des mots quand on essaie de se souvenir des paroles d’une chanson, ou des symboles quand on lit les notes d’une partition.

Une meilleure concentration

Si votre enfant se montre dissipé, la pratique de la guitare réussit la prouesse d’être à la fois un exutoire et un formidable outil de concentration. Pour apprendre à jouer de l’instrument, il est obligé d’écouter attentivement son professeur, et de refaire ensuite seul.

Pour les enfants passionnés par la guitare, ce travail n’en est pas un. Contrairement à l’école parfois vue comme une contrainte, la musique le canalise sans même qu’il ne se force.

Dans le cas où il rejoue une mélodie, il se concentre aussi sur les notes qu’il entend. Cela le force à se taire et à prendre en considération les sons.

La confiance en soi vient en jouant

Les premières leçons sont de loin les plus dures. Chaque guitariste amateur saisit son instrument en imaginant qu’il sera capable de jouer de magnifiques mélodies dans les jours qui suivent.

Constater la difficulté de l’exercice est parfois source de démotivation. C’est à ce moment qu’un bon professeur et des parents compréhensifs font la différence. Encouragez-le, félicitez-le pour ses progrès. Au fur et à mesure qu’il sortira des notes, sa confiance augmentera.

La musique transforme les enfants timides en leur donnant confiance en eux. Tous ne se sentiront pas capables de jouer devant une audience, mais ils ressentent de la fierté quand ils arrivent à reproduire ce qu’ils avaient imaginé.